Quelles sont les caractéristiques de la rose du désert ?

Publié le : 05 avril 20239 mins de lecture

Originaire du Sahara, la rose du désert est l’une des fleurs les plus en vogue du moment. Elle est partout, ornant les espaces intérieurs et extérieurs de sa beauté rustique et exotique. La rose du désert a également l’avantage d’être facile à entretenir, ce qui garantit le succès même pour ceux qui ne sont pas très familiers avec le jardinage.

La rose du désert : origine et caractéristiques

La rose du désert est originaire de la région du Sahara et de l’Afrique du Sud, et on la trouve également dans la péninsule ibérique. Adaptée au climat aride dont elle est originaire, la rose du désert confère à son environnement naturel une beauté unique et vivifiante. Comme une oasis au milieu de la chaleur du désert. Lorsqu’elle est cultivée en pleine terre, comme dans les jardins par exemple, la rose du désert peut atteindre une hauteur de trois mètres. En revanche, en pot, elle conserve sa forme buissonnante, très proche de celle d’un bonsaï. Aujourd’hui, il est possible de trouver jusqu’à 5 000 variétés de roses des champs dans le monde entier. Certaines sont le fruit de Mère Nature elle-même, tandis que d’autres sont le résultat de croisements génétiques entre espèces. Le fait est que toute cette variété a amené sur le marché des fleurs des variétés incroyables de roses de désert, telles que la rose de désert bleue et la rose de désert noire. Et comme si sa beauté et son excentricité ne suffisaient pas, la rose du désert appartient à la catégorie des plantes faciles à entretenir. Espèce de climat aride, elle apprécie le soleil, la chaleur et les températures élevées. N’arrosez que lorsque le sol est sec, car c’est une plante habituée à la pénurie.

Comment planter la rose du désert ?

Pour ceux qui rentrent maintenant à la maison avec un plant de rose de désert, une des plus belles fleurs de printemps, la première étape est d’apprendre à planter la rose de désert. Il n’y a pas de secret ici non plus. Pour commencer, séparez un pot à large ouverture et préparez une bonne couche de drainage au fond. C’est extrêmement important pour éviter l’accumulation d’eau dans les racines de la plante et, par conséquent, le pourrissement. Vous pouvez utiliser du charbon de bois, de l’argile expansée ou même de petits morceaux de polystyrène. L’étape suivante consiste à prendre soin du substrat. La rose du désert n’est pas très exigeante, en fait, elle ne pourrait pas l’être, puisque sa nature est habituée à un sol pauvre en nutriments. Mais vous pouvez faire plaisir à la plante en mélangeant un peu d’humus de vers à la terre de plantation. Vous pouvez également y ajouter un peu d’écorce de pin séchée, ce qui améliorera le drainage et assurera à la plante un sol plus léger et plus aéré. Ajoutez ensuite ce compost au pot jusqu’à ce qu’il remplisse environ la moitié de celui-ci. Placez le plant de rose du désert et terminez en remplissant le pot avec le reste du substrat. Conseil important : tant que le plant n’est pas encore tout à fait « installé », laissez-le dans un endroit à mi-ombre. C’est-à-dire qu’il ne doit recevoir la lumière du soleil qu’en milieu de journée, de préférence le matin. Dès qu’il montre les premiers signes d’enracinement et de nouvelles pousses, il est déjà possible de le transférer à son emplacement définitif. N’oubliez pas d’arroser à ce stade. Ils doivent être plus fréquents mais pas excessifs.

Comment entretenir la rose du désert?

Maintenant que votre plante est déjà dans son pot définitif, apprenez à prendre soin de la rose du désert :

Lumière et chaleur

L’une des choses les plus importantes que vous puissiez offrir à la rose des bois est la lumière et la chaleur. Cette petite plante aime beaucoup le temps chaud et sec. N’envisagez donc même pas de la laisser dans des endroits ombragés ou avec peu ou pas de lumière naturelle. Si vous le faites, vous remarquerez rapidement que la plante s’étire à la recherche de lumière. Comme la rose du désert a besoin de la lumière directe du soleil, le meilleur endroit pour la cultiver est l’extérieur, comme les jardins, les balcons et les terrasses. Mais si vous disposez d’un salon ou d’une cuisine bien éclairés par la lumière directe du soleil, vous pouvez également l’y installer. Une autre chose importante à laquelle il faut prêter attention est la température. La rose du désert ne supporte pas le froid. Il se peut donc, selon la région où vous vivez, que pendant l’hiver, il soit nécessaire de rentrer la rose du désert à l’intérieur pour éviter qu’elle ne souffre du froid et des basses températures.

Réglementations

Les plantes des climats arides ne sont pas habituées à l’eau. Ne vous inquiétez donc pas si votre rose du désert survit fermement sans une goutte d’eau pendant plus de quelques jours. Cependant, ce n’est pas une excuse pour cesser d’hydrater la plante. À un moment donné, elle en aura besoin et, idéalement, elle ne devrait pas avoir à le demander. Pour savoir quand arroser, touchez la terre et voyez si elle est déjà sèche. Si c’est le cas, donnez-lui un peu d’eau, mais pas trop.

Une autre façon de déterminer le besoin en eau de la plante est de vérifier la tige. Si la tige est flétrie, vous pouvez l’arroser. Mais attention à vérifier si elle est pourrie. Dans ce cas, le problème pourrait être un excès d’eau plutôt qu’un manque d’eau. Lorsque les températures baissent, le besoin d’arrosage est encore plus faible, car la rose du désert entre dans une sorte d’hibernation pendant l’hiver, ce qui réduit drastiquement ses besoins en eau et en engrais.

Fertilisation

En parlant de fertilisation, ne pensez pas que, parce qu’elle vient du désert, cette plante n’apprécie pas un bon engrais. Au contraire. Une fertilisation correcte stimule la floraison et les nouvelles pousses. L’idéal est de donner à la plante un composé de potassium, de phosphore et de calcium dilué dans l’eau d’arrosage une fois par mois, sauf pendant les mois d’hiver. Attention toutefois à ne pas exagérer la fertilisation et à ne pas risquer de provoquer une maladie chez votre plante.

Comment tailler le rosier du désert ?

N’ayez pas peur de tailler votre rosier du désert. Cette taille régulière est ce qui assurera de nouvelles pousses et une floraison abondante. Mais vous devez le faire de la bonne manière. La bonne méthode consiste à couper environ 40 à 50 % des branches du rosier du désert, soit presque la moitié de la plante. Enlevez les branches principales et les plus fines. Après la coupe, appliquez un peu de poudre de cannelle pour accélérer la cicatrisation et empêcher la croissance des champignons. La taille quotidienne doit être une taille d’entretien, en éliminant les feuilles et les fleurs fanées et jaunies.

Comment faire des semis de roses du désert ?

Vous pouvez faire vous-même des semis de roses de désert, le saviez-vous ? Le processus est assez simple. Coupez des branches d’une plante saine, enlevez les feuilles et gardez-les pendant deux jours au repos et dans un endroit frais et ombragé. Après cette période, coupez le haut des branches et placez-les dans un pot contenant un agent d’enracinement liquide. N’oubliez pas de saupoudrer la coupe de cannelle en poudre. Attendez que les premières racines se forment, ce qui devrait prendre jusqu’à 60 jours. Ensuite, transférez simplement la branche dans le pot préparé avec le substrat et commencez à prendre soin de votre nouvelle rose du désert. Mais un conseil important : gardez le pot à l’ombre jusqu’à l’apparition des premières pousses et arrosez périodiquement.

Quelle est la signification d’une orchidée blanche ?
10 plus belles fleurs de printemps pour votre jardin

Plan du site